Histoire(s) de voir

Porté par Le Dessous Des Balançoires, le projet Histoire(s) de voir consiste à mettre en place, à partir de janvier 2010, et sur une période de deux ans, des ateliers « socio-artistiques », sur différents lieux du quartier du Grand Parc à Bordeaux.

Ces ateliers ont plusieurs objectifs :
– Mener un travail de sensibilisation, avec des adolescents et personnes âgées de ce quartier, sur les questions de mixité et de sexualité.

– Mener un travail de réflexion sur les nouvelles technologies, afin de développer un esprit critique vis-à-vis de leurs contenus et usages.

– Comprendre les processus de fabrication des images, par le biais d’ateliers d’analyse filmique et de pratique du téléphone portable.

– Réaliser des films avec le téléphone portable, traitant des questions de mixité et de sexualité.

 

HISTOIRES DE COUR – Film réalisé par les élèves de 4ème de la classe de SEGPA du collège du Grand Parc à bordeaux, lors des ateliers « Histoire(s) de Voir » proposés par l’association.
2010

 

BAISER MENTEUR – Vidéo réalisée avec un téléphone portable, dans le cadre d’un atelier Histoire(s) de Voir à La Teste de Buch.
2011

 

FLORE – Autoportrait réalisé par Flore, élève de 3ème au collège Clisthène a bordeaux, avec son téléphone portable, lors des ateliers « Histoire(s) de Voir » proposés par l’association Le Dessous Des Balançoires.
2010

 

PILE OU FACE – Film réalisé avec des téléphones portables, par la classe de 3ème du collège Clisthène à Bordeaux, dans le cadre des ateliers « Histoire(s) de Voir » proposés par l’association Le Dessous Des Balançoires. Ce film a participé au festival « VIH pocket film »
2010